Stratégie marketing incontournable, le référencement SEO est l’un des meilleurs moyens de développer votre commerce en ligne. Cependant, recourir aux divers leviers du SEO peut s’avérer bien insuffisant pour vous distinguer efficacement de la concurrence. Face à cette situation, certaines astuces peuvent vous permettre d’améliorer le référencement SEO de votre business en ligne. Tour d’horizon sur quelques stratégies permettant d’accroître votre positionnement dans les SERP.

Proposer un contenu attractif et optimisé pour votre page

L’objectif primordial de tout entrepreneur en e-commerce est assurément de maintenir ses visiteurs sur sa page. Rédiger un contenu attractif est un excellent levier pour atteindre ce but. En réalité, cette méthode de référencement site e-commerce consiste à offrir aux internautes des informations pertinentes dans un style captivant. Par ailleurs, il est indispensable que votre contenu soit aisément compréhensible et qu’il réponde aux questions du prospect. Ce faisant, vous inciterez davantage le visiteur à l’acte d’achat.

Avoir une page intuitive

En plus d’être attractif, il est nécessaire que votre site soit facile à explorer. À cet effet, vous pouvez créer une page Catégories et une autre pour les fiches Produits. Concernant l’espace Catégories, il n’est pas utile d’y mettre trop de textes. En réalité, il s’agira surtout de fournir à l’internaute des informations essentielles sur le genre de produits que vous proposez. En revanche, la fiche produit doit être bien plus détaillée et présenter des indications telles que :

  • une description minutieuse de l’article,
  • ses caractéristiques,
  • les avis des clients,
  • les produits similaires.

Si vous faites de l’affiliation marketing ou du dropshipping, veillez créer un contenu différent de celui de vos fournisseurs. À défaut de cela, vous risqueriez d’être sanctionné par Google pour plagiat.

Réduire la vitesse de chargement de votre page

Un aspect également incontournable du référencement site e-commerce est la vitesse d’affichage de votre page. Vous conviendrez qu’une interface qui tarde à s’ouvrir fait perdre du temps et n’encourage guère à y revenir. La solution consiste alors à avoir une vitesse d’affichage de 3 secondes au maximum. Pour cela, illustrez votre site avec des images au format JPEG et PNG pour votre logo. De dimensions et de tailles réduites, ces formats n’alourdiront pas votre page.

Veillez également à choisir un hébergeur situé à proximité de vous afin de réduire le temps de réponse du serveur. De même, privilégiez l’utilisation de la mémoire cache ainsi que la compression de vos fichiers CSS. Vous pouvez également recourir à des outils de calcul de la vitesse de chargement. De ce fait, vous saurez alors s’il faut l’améliorer ou pas.

Choisir les bons mots-clés

Comme vous le savez, les mots-clés constituent la base de l’indexation en référencement. Cependant, ils ne sont pas toujours bien choisis et cela peut alors biaiser votre identification par les internautes. L’astuce pour une bonne sélection de ces termes phares consiste surtout à tenir compte de l’intention des lecteurs. Cette dernière peut être simplement relative à la sensibilisation, à l’évaluation ou à la conversion.

Dans le premier cas, l’internaute recherche des informations afin de satisfaire un besoin. Il peut s’agir par exemple de vêtements anti-UV ou de chaussures, mais sans préférence particulière. L’intention de sensibilisation quant à elle, pousse le visiteur à recueillir des informations sur vous. Il s’agit de savoir si vous jouissez d’une bonne réputation parmi vos concurrents. Enfin, l’intention de conversion suscite l’acte d’achat auprès des internautes.