Lorsqu’on parle d’élevage de volatiles, beaucoup penchent instantanément pour les poulaillers, pensant que c’est ce qui rapporte le plus. En effet, les poules sont source de viande, mais également d’œufs. Il existe néanmoins d’autres élevages de volatiles qui peuvent rapporter gros : les oies, les dindons, mais également les canards.

Néanmoins, la démarche est particulièrement floue lorsqu’il s’agit de ces animaux-là. Faut-il réunir certaines conditions, que faut-il constituer comme dossier ? Quelles sont les étapes à suivre pour le bon déroulement du processus ? On vous dit tout dans cet article.

L’élevage des canards en quelques mots

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, élever des canards n’est pas une tâche bien compliquée. Il vous faut réunir quatre individus (en mélangeant ou pas les races), qui n’exigent pas une alimentation bien particulière comme ces oiseaux sont omnivores. De plus, il s’agit de spécimens robustes et pouvant résister à beaucoup de maladies et autres virus dangereux.

Il faut néanmoins savoir qu’un permis est exigé pour détenir certaines espèces. Il faudrait pour cela se diriger vers la préfecture la plus proche pour s’informer et avoir tous les détails concernant votre région.

Les étapes pour l’élevage des canards

Afin de bien démarre votre élevage, il est nécessaire de suivre certaines étapes. Nous vous les résumons dans la liste ci-dessous.

  • Il est d’abord nécessaire de bien lister les pour et les contre, et noter le pourquoi du comment vous souhaitez vous lancer dans cet élevage afin de ne pas perdre de vue votre but principal. Il serait par la suite intéressant de penser aux différentes races que vous voulez intégrer (le colvert ou le pékinois par exemple !) et ce, en fonction de si vous souhaitez davantage un élevage de canards pour la production d’œufs ou de viande. Essayez par la suite de faire en sorte que vos canards aient accès à l’eau et à la nourriture nécessaire, qu’ils soient en sécurité, et surtout, qu’ils demeurent dans l’enceinte de votre jardin ou de votre basse-cour.
  • Essayez de sélectionner des individus en bonne santé pour l’accouplement. De même, faites en sorte de les installer dans nids à pièges pour pouvoir facilement récolter les œufs. Assurez-vous de notre les détails concernant chaque individu pour pouvoir les reconnaître.
  • Concernant l’accouplement, essayez d’avoir des individus mâles et femelles, et ne ratez pas la saison des amours pour pouvoir les rapprocher, en veillant à sélectionner des individus de différentes générations pour un résultat génétique optimal.
  • Récoltez les œufs fertilisez, et faites le nécessaire pour le bon déroulement de l’opération d’éclosion. Il est nécessaire de nourrir les canetons, de bien vous en occuper, et de leur fournir nourriture et attention.

Même si les canards sont plutôt robustes, il est nécessaire de faire attention à leur santé, tout particulièrement lorsqu’il s’agit de canetons qui ont également besoin de surfaces dures après l’éclosion. Lavez-vous également bien les mains après avoir touché les oiseaux, ces derniers pouvant être porteurs de maladies telles que la salmonelle.