L’accession à la propriété n’est jamais évidente, sachant qu’elle dépend de divers paramètres, à commencer par les moyens financiers, mais aussi la disponibilité du logement. Toutefois, de nombreux dispositifs ont été mis en place, de manière à la faciliter, notamment le dispositif Pinel. Cette loi propose une réduction d’impôts conséquente aux investisseurs immobiliers, mettant leur logement neuf ou rénové en location permanente. De ce fait, elle permet d’une part de récompenser les acquéreurs bailleurs et d’autre part d’agrandir le parc du logement afin de répondre à la demande.

Toutefois, afin de vous permettre de bénéficier de cette défiscalisation, ce dispositif exige des conditions d’éligibilité et des règles à respecter. A commencer par le loyer qui lui, d’être égal ou inférieur au loyer d’investissement locatif Pinel. Ainsi, si vous souhaitez connaitre le plafond de votre zone ou encore calculer le loyer de votre logement neuf, nous vous renseignons sur la procédure à suivre.

Retour sur les paramètres qui permettent le calcul du plafond de loyer Pinel

Si vous venez d’acquérir un bien immobilier par dispositif Pinel, vous souhaitez certainement savoir à quel prix pouvez vous le proposer en location. En effet, conformément aux conditions de cette loi, vous devez d’abord connaitre le plafond exigé par celle-ci. Pour ce faire, sachez que celui-ci dépend en premier lieu de la zone dans laquelle vous vous situez. En effet, chaque zone correspond à un barème précis qui lui, vous renseigne sur l’un des paramètres de calcul, le coefficient multiplicateur. A titre d’information, sachez que si le logement se trouve :

  • dans le zone A, ce coefficient est de l’ordre de 12,50€; /m².
  • dans la zone B2, sa valeur est de 8,75€; /m².

les paramètres qui permettent le calcul du plafond de loyer Pinel

Par ailleurs, la prise en compte des plafonds exigés par la zone hors loi Pinel est également essentielle. Tout comme vous vous devez de connaitre la surface habitable du bien immobilier en second lieu.

Comment calculer le loyer d’un investissement locatif par loi Pinel ?

Dans un premier temps, il faut savoir qu’il existe des simulateurs en ligne permettant de connaitre précisément votre loyer Pinel. Ces derniers se basent sur vos données personnelles pour calculer le loyer. Dans un second temps, sachez qu’il existe également une formule mathématique qui elle, vous donne la possibilité de calculer vous même, le plafond de votre loyer Pinel. Celle-ci s’écrit comme suit :

C. multiplicateur x (0,7 + 19 / Surface Utile) x Surface Utile

D’autre part, les deux méthodes nécessitent la connaissance du barème du coefficient multiplicateur ainsi que la connaissance exacte de votre surface utile. Nous vous donnons un exemple de calcul et pour ce faire, admettons que la surface de votre logement, se trouvant dans la zone B1 est de 55 m², la formule s’écrit comme suit : “10,07€; x (0,7 + 19/55) x 55″.

calculer le loyer d'un investissement locatif par loi Pinel

Rapprochez-vous d’un expert pour la loi Pinel Angers

Nous avons donné quelques pistes pour le calcul des loyers, mais il est préférable de vous rapprocher d’un professionnel, car si vous avez une erreur, vous pourriez entacher votre projet. En effet, un seul grain de sable peut rapidement devenir problématique et vous aurez acquis cette habitation inutilement. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de regarder avec la plus grande attention le site https://www.tout-immobilier-angers.com/ puisque toutes les données sont au rendez-vous.

  • Vous apprendrez que la loi Pinel vous permet d’obtenir près de 6000 euros tous les ans, c’est une somme confortable afin de réduire vos impôts.
  • Dans certaines villes, il y a une zone différente, le calcul pour le loyer n’est donc pas le même et c’est le cas pour Angers qui est en B2 comme Nantes et Rennes.
  • Le dispositif de défiscalisation est limité pour les logements et vous devez aussi être minutieux avec votre investissement, car il ne faut pas dépasser 300 000 euros.

Comme il y a de nombreux détails qui peuvent entraîner des difficultés et même des erreurs, il est préférable de vous rapprocher d’un expert qui saura rapidement vous aiguiller dans la bonne direction. Vous gagnez du temps et de l’argent tout en réduisant vos impôts.